Comment se former gratuitement (ou presque)

Comment se former gratuitement

On n’a jamais fini d’apprendre. D’autant plus quand l’on décide de prendre un virage à 180° au niveau de sa vie professionnelle. Il arrive très souvent que l’on se retrouve à apprendre son nouveau métier en solo. Si les livres sont des alliés évidents, une bonne vieille formation peut aider. Voici quelques tips pour vous former en dépensant le moins possible.

Le compte personnel de formation (CPF)

Toute personne ayant travaillé en France a cumulé au cours de sa vie professionnelle des heures de CPF. Vous n’en avez jamais entendu parler ? Ni par votre employeur, ni par votre conseiller Pôle emploi ? Votre employeur s’est gardé de vous donner ce genre d’info parce qu’il n’a pas envie que vous ratiez des heures de travail pour retourner à l’école. Pôle emploi ? C’est très simple : si votre conseiller ne vous en a pas parlé, c’est qu’il a mal fait son boulot !

Étape 1 : choisir sa formation

Le principe des heures de CPF est extrêmement simple : en activant votre compte activité, vous découvrez le nombre d’heures que vous avez amassées durant vos années de labeur. Sachez qu’une heure correspond à 9 euros. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à trouver une formation éligible au CPF, soit en cherchant directement sur le site de l’organisme, soit par vous-même.

Attention : la formation doit être cohérente avec votre activité ou votre projet.

Étape 2 : la paperasse (sinon, ce n’est pas drôle !)

Une fois que vous avez trouvé la formation idéale, vient le temps de l’administratif. Vous devrez signer une convention tripartite avec :

Il sera de votre ressort de contacter et mettre en relation les différentes parties afin qu’elles s’accordent sur le financement de votre formation en signant votre convention.

Info intéressante : vous avez la possibilité de passer votre permis de conduire avec les heures de CPF à condition de répondre aux prérequis précisés plus tôt (cohérence avec votre projet et éligibilité au CPF de l’organisme de formation).

Les MOOC (ou FLOT)

Se former gratuitementLes MOOC (massive open online course), FLOT (formation en ligne ouverte à tous) ou encore CLOM (cours en ligne ouvert et massif) sont, vous l’aurez compris, des formations en ligne très accessibles. Si vous n’êtes pas familier avec le concept, vous serez surpris de voir à quel point il est devenu simple de suivre des formations de qualité, parfois effectuées par des professionnels de renom. Point très positif, de nombreux cours sont gratuits. Certains sites comme Coursera vont même jusqu’à proposer de suivre gracieusement des cours issus des plus grandes universités au monde.

Cependant, si vous souhaitez suivre une formation diplômante, il y a de fortes chances qu’il vous faille participer financièrement.

Voici une petite liste de sites proposant des Mooc :

  • Skilleos

Sur ce site, le premier mois est seulement à 0,99 euro, puis, vous payez 19,90 euros par mois. Sans engagement, vous pouvez vous contenter d’ingérer un maximum de savoir le premier mois et ne plus jamais retourner sur la plateforme. Ce que je trouve génial sur Skilleos, c’est la diversité des cours. Vous aurez la possibilité d’y prendre des cours de chant, de pilâtes, de développement personnel type « s’affirmer sans agressivité »… Vous pourrez y apprendre les bases de Javascript ou comment bien manager une équipe. Les centres d’intérêt sont aussi variés que les cours présentés sur le site. Bref, vous l’aurez compris, je le recommande chaudement.

  • Emploi Store

Emploi Store est un site du Pôle emploi. Ce n’est pas exactement un MOOC, mais il permet de trouver bon nombre de formations en ligne. Ce n’est pas parce que l’on n’est pas demandeur d’emploi qu’il faut se garder d’utiliser les services proposés par l’organisme ! Jetez donc un œil sur Emploi Store, vous pourriez avoir de bonnes surprises !

  • FUN MOOC

Le site Fun Mooc a été lancé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en 2013. Il fonctionne de la même façon que Coursera. Il vous permet d’accéder à des cours proposés par de grands établissements, vous donnant ainsi gratuitement accès à de nombreuses formations.

 Les salons et conférences

Bien que bon nombre de salons et conférences soient payants, en cherchant un peu vous pouvez trouver des événements qui pourraient changer votre vie !

Le salon SME par exemple, qui vise les entrepreneurs. Il a lieu une fois par an au Palais des Congrès à Paris. J’ai assisté à la session 2018 et sincèrement, j’ai été agréablement surprise. Non seulement le salon était entièrement gratuit, mais en plus il y était proposé un nombre impressionnant de conférences, activités, master class et interventions. Des entreprises telle que Google étaient présentes pour aborder la question du marketing digital et des organismes étaient là pour renseigner et épauler les créateurs d’entreprise. Sans parler de l’énorme opportunité qu’était l’événement pour networker ! Petit conseil, si vous n’en avez pas encore, faites-vous des cartes de visite avant d’assister à ce type de manifestation.

Le site jesuisentrepreneur.fr met régulièrement à jour une liste d’événements importants touchant à l’entrepreneuriat.

Pensez également aux conférences et séminaires (ou plutôt webinars) en ligne.

Les mentors

La transmission directe de savoir, comme l’ont toujours fait les artisans, est l’un des meilleurs moyens d’apprendre. N’hésitez pas à prendre contact avec les personnes qui vous inspirent. Vous pourriez être surpris par la disponibilité de certaines. Que ce soit en ligne ou en direct lors de conférence, ces personnes que vous admirez peuvent vous expliquer comment elles ont réussi et vous donner les meilleurs conseils. Et au pire, si vous n’avez pas de réponse de leur part, qu’est-ce que vous aurez perdu ?

2 commentaires sur “Comment se former gratuitement (ou presque)”

  1. Ping : SEO pour les nuls : formez-vous avec FormaSEO - Rédactrice web SEO

  2. Ping : L’abécédaire de l’entrepreneur - Rédactrice web SEO

Laisser un commentaire